Temps vital Enregistrer au format PDF

Mercredi 25 juillet 2018
0 vote

À travers les mois et les saisons,
comment serait-il possible
de tenir bon
tout au long de la marche quotidienne,
de lever la tête,
de s’accrocher à l’aurore,
de ne pas s’essouffler,
sans, régulièrement, s’arrêter
pour reprendre haleine,
sans, régulièrement,
faire étape pour s’asseoir,
pour essuyer la transpiration et la fatigue
dues aux pas enchaînés
sans discontinuer dans la course des jours ?
Il nous faut un temps
libre et disponible
pour respirer à fond,
le paysage oublié
à force de se presser,
pour prendre conscience
des compagnes et compagnons
marchant et courant avec nous
sur nos chemins quotidiens !
Il nous faut un temps
ouvert et dégagé
pour discerner l’invisible présence
de Celui qui,
discrètement et fidèlement,
nous accompagne chaque jour
et qui attend au bout de la route, là-bas,
les bras grands ouverts
poussant la porte du Royaume
dans lequel une place est préparée
au nom de chacun, dans la lumière !
Les vacances sont le temps
vital et nécessaire
pour nous arrêter et nous reposer,
contempler, savourer,
pour toucher la tendresse d’aimer et d’être aimé,
pour discerner la présence de Dieu et des autres,
pour augmenter le bonheur de vivre, pour souffler !

Charles Singer