Soyez dans la joie et l’allégresse ! Enregistrer au format PDF

Vendredi 2 novembre 2018
0 vote

« Soyez dans la joie et l’allégresse »

« Gaudete et Exsultate »

C’est le titre de l’Exhortation apostolique du Pape François, sur « l’Appel à la Sainteté dans le monde actuel ». Cette Exhortation éclaire magnifiquement ce mois de novembre que nous appréhendons si souvent pour mille raisons, du rappel de nos deuils au très morose « temps de Toussaint ! ».

Nous sommes tous appelés à accueillir dans nos vies, la clarté de Dieu. « N’aie pas peur de la sainteté, dit le Pape, elle ne t’enlèvera pas les forces, ni la vie, ni la joie ! (…) La sainteté, c’est la rencontre de ta faiblesse avec la force de la grâce de Dieu » (§32 et 34).

Ce style de vie auquel Jésus nous appelle est à notre portée, comme il le fut pour ceux qui sont partis avant nous, et dont le souvenir nous habite.

En accueillant et en contemplant leur vie, nous y trouverons « le fil d’or » de la présence de Dieu. Ce fil d’or, mystérieusement nous réunit dans « la communion des saints » ! Bien plus profond que notre peine.

La Toussaint ouvre notre horizon à cette confiance et à cette clarté venue de Dieu.

En reprenant cette Exhortation, dans le premier chapitre : l’Appel à la Sainteté, est un appel pour une vie heureuse, joyeuse dans la lumière du Christ

§ 6 : Ne pensons pas uniquement à tous ceux qui sont béatifiés. L’Esprit Saint répand la sainteté partout dans le saint peuple fidèle de Dieu …

§ 7 : J’aime voir la sainteté dans le patient peuple de Dieu : chez les parents qui éduquent avec tant d’amour leurs enfants, chez ces hommes et ces femmes qui travaillent pour apporter le pain à la maison, chez les malades, chez les religieuses âgées qui continuent de sourire… »

Dans le chapitre 3 intitulé « À la lumière du Maître », le Pape a fait le choix de nous proposer les Béatitudes, (proclamées le jour de la Toussaint)

§ 63 : Comment fait-on pour parvenir à être un bon chrétien : la réponse est simple, il faut mettre en œuvre, chacun à sa manière, le sermon sur la montagne. »

En prenant le temps de méditer sur chacune des Béatitudes, le Pape relie deux chapitres de l’Évangile de saint Matthieu : celui des Béatitudes et celui du Jugement dernier « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’étais malade, et vous m’avez visité…. Dans cet appel à reconnaître le Christ dans les pauvres, les souffrants, se révèle le cœur même du Christ, ses sentiments et ses choix les plus profonds auxquels tout saint essaie de se conformer ».

Dans le chapitre 4, le Pape souligne encore quelques caractéristiques de la sainteté dans le monde actuel : l’endurance, la patience, la douceur et aussi la joie : «  Le saint est capable de vivre joyeux avec le sens de l’humour, sans perdre le réalisme, il éclaire les autres avec un esprit positif et rempli d’espérance ».

La joie associée à l’audace et la ferveur font des baptisés, des témoins del’Évangile.

N’hésitons surtout pas à lire (elle est très simple !) et à partager avec d’autres cette riche Exhortation.

Très Belle Fête de Toussaint à tous !

Abbé Claude Madigand

Voir Appelés à la sainteté dans le monde actuel