Humain où es-tu ? Enregistrer au format PDF

Lundi 30 avril 2018 — Dernier ajout lundi 14 mai 2018
0 vote

Sans doute que vous avez été affronté à ces boîtes vocales qui vous disent : « …appuyez sur la touche 1, puis sur la touche 4 pour revenir à la touche 2. » Assez souvent la réponse désirée n’est pas obtenue. Cette boîte vocale est incapable de dialoguer avec vous pour savoir ce que vous désirez exactement.

Tous ces jours-ci, nous sentons bien qu’il y a des tensions un peu partout. Des personnes sont découragées. Il suffit de regarder ou d’écouter certaines émissions. Des personnes de 30-40 ans disent : « J’aime bien mon métier mais je suis démoli. » D’autres qui disent : « On me fait sentir que je suis inutile et que je suis un poids pour la société. » Il est surprenant que dans certains comportements vis-à-vis des personnes âgées, il soit oublié qu’elles ont participé, elles aussi, à ce que nous pouvons vivre aujourd’hui.

D’un côté la fragilité nous fait peur et d’un autre côté elle nous apprend à ÊTRE HUMAIN. L’humain est présent au travers des personnes qui savent prendre le temps de l’écoute, d’un geste d’entraide, d’accompagner une personne en difficulté. Savoir tenir la main d’une personne malade en dira beaucoup plus que des paroles, parfois. L’humain est présent lorsque l’on permet à une personne de collaborer pour trouver une solution par rapport à son travail. Transporter une personne pour une rencontre ou pour une célébration, c’est lui permettre de maintenir des liens avec les autres. Nous sommes humains quand nous avons le courage d’affronter ce qui détruit une personne dans son humanité.

L’ennemi de l’humain c’est de se croire supérieur, c’est la course à la rentabilité, c’est la peur. La peur détruit ou paralyse. Vaincre la peur engendre la vie. Toi, Jésus, tu dis dans certaines rencontres : « N’ayez pas peur. » Tu es celui qui a un regard qui n’enfonce pas. Tu es celui qui sait rencontrer la personne en difficulté ou que la société exclut. Tu es celui qui redonne confiance et qui remet en route.

Avec des personnes qui se préparent à vivre la Confirmation, nous nous sommes arrêtés sur un passage de la lettre aux Galates. Paul écrit : « Voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité. »

La fête de la Pentecôte va nous inviter, une nouvelle fois, à accueillir et à nous laisser guider par l’Esprit Saint pour que soyons HUMAINS. Pour terminer, je vous livre le refrain d’un chant que nous avons chanté, en réfléchissant aux paroles de Paul et en dessinant nos mains : « Reçois cette huile parfumée. Reçois sa marque indélébile. Que l’Esprit Saint t’envoie porter Tous les parfums de l’Évangile. »

Olivier Guitton Prêtre au service de la paroisse N.D. de Grande Puissance de Lamballe

Documents à télécharger