Les ruminants - feuillet du mois de décembre 2014

mardi 2 décembre 2014
par  Les Ruminants
popularité : 16%

Jean le Baptiste.

Il nous accompagne 4 dimanches sur 7 en ce début d’année liturgique.

Se réclamant du prophète Isaïe, Jean prêche la conversion : « Aplanissez les chemins du Seigneur (1) », c’est-à-dire : écartez les obstacles sur le chemin de la rencontre avec le Seigneur.

Et Jean le Baptiste avait lui-même si bien aplani ce chemin qu’il a pu reconnaitre celui qui venait à sa rencontre : « Il voit Jésus qui vient vers lui et dit « Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ». (Jn 1-29).

Il annonce « Je ne suis pas digne de dénouer la lanière de sa sandale (2), il vous pardonnera vos péchés : lui vous baptisera d’Esprit Saint » (Mc 1-8),
ou « lui, il vous baptisera dans l’Esprit et le feu » (Mt 4-10 et Lc 3-16).

Mais l’histoire de Jean le Baptiste ne finit pas là ; comme tous les prophètes qui annoncent la parole de Dieu, il dérange ; Hérode l’emprisonne, il sera décapité à la demande d’Hérodiade.

Cependant remarquons aussi que ce témoin de la lumière a connu le doute, comme le confirme cette question qu’il a fait poser à Jésus depuis sa prison : « Es-tu celui qui doit venir ? » (Mt 11-2).

Alors, à l’écoute du Baptiste, sachons nous aussi aplanir notre chemin qui conduit au Seigneur.

(1) : phrase présente dans les quatre évangiles.
(2) : Jn,1-27, mais aussi dans les évangiles de Marc et de Luc.


Commentaires

Bouton Contact image J�sus