Amorce d’une relecture critique des sources de l’islam

lundi 11 avril 2016
par  Jean Besnier
popularité : 16%

En examinant les motifs d’incompréhensions ou d’interprétations partiales ou partielles de l’islam, le nouvel ouvrage de Tareq Oubrou fait œuvre utile.

Ce que vous ne savez pas sur l'islam. Répondre aux préjugés des musulmans et des non-musulmans

 [1]

Ce que les musulmans, et les non-musulmans, ne savent pas sur l’islam est immense. Avec ses douze chapitres retraçant autant de motifs d’incompréhensions ou d’interprétations partiales ou partielles – « L’islam, la politique, la laïcité », « Le Coran et l’égalité entre hommes et femmes » ou encore « Violence et djihadisme » – le nouvel ouvrage de Tareq Oubrou fait œuvre utile. Mais il ne fait qu’amorcer l’immense travail que l’islam contemporain doit mener sur ses sources.

Sur chacun des thèmes, cet imam français d’origine marocaine, président de la Fédération des musulmans de Gironde et considéré comme l’un des théologiens les plus prometteurs de l’« islam de France », éclaire, élargit la perspective, cite des auteurs oubliés ou trop partiellement étudiés… Au passage, il rappelle quelques évidences : « Toute exégèse sérieuse consiste à chercher à comprendre le texte d’abord dans son univers originel. » Aux musulmans « obnubilés par une vision identitaire » de leur religion, voire « victimes d’une ignorance grave et profonde » il rappelle quelques concepts clés pour une possible évolution des sciences islamiques : l’ijtihad, cette interprétation des textes si florissante aux premiers siècles de l’islam, ou encore la « charia de minorité » qui, en réduisant son champ, permet que « le droit des musulmans (soit) le droit français »
Membre de la très orthodoxe Union des organisations islamiques de France, la branche française des Frères musulmans, Tareq Oubrou n’en est pas moins convaincu que l’objectif ultime de la religion est « de tendre vers le ciel de la spiritualité ». Aussi n’hésite-t-il pas à pourfendre l’excès de droit dans l’islam, et surtout d’un droit qui de « circonstanciel » est devenu « sacré, infaillible ». « Le paradoxe actuel est que certains oulémas condamnent l’organisation de l’État islamique en Irak et au Levant (Daech), laquelle ne fait qu’appliquer un droit canon classique qu’eux-mêmes défendent avec acharnement » écrit-il, en dénonçant ces « pompiers pyromanes qui squattent les universités théologiques du monde musulman ».

Aux non-musulmans, il demande ardemment – et à raison – de ne pas « essentialiser » sa religion, autrement dit à ne pas oublier qu’elle a pris de nombreux visages selon les pays et les cultures où elle s’est implantée, et qu’elle ne peut donc – en soi – être considérée comme « incompatible » avec la démocratie, la laïcité ou l’égalité homme-femme. Certaines de ses interprétations de la Bible – à ses yeux, Jésus n’aurait pas été « radicalement opposé à la violence politique légitime » – ou du Magistère – l’infaillibilité pontificale par exemple – surprendront le lecteur catholique.

Surtout, Tareq Oubrou donne le sentiment d’esquiver certaines des questions qu’il pose : ainsi, sur la dhimma – le statut des juifs et chrétiens dans le droit musulman, dont il se demande en tête de chapitre s’il est « une protection ou une humiliation » il se borne à noter qu’on peut y voir et que les exactions commises à l’égard des minorités l’ont été « fréquemment pour des motifs d’ordre économique et politique »… – « une catégorie de citoyenneté embryonnaire ou inachevée »

Sans doute le théologien – autodidacte – ne franchit-il pas toutes ces « clôtures dogmatiques » que dénonçait Mohammed Arkoun. Mais il faut souhaiter que sa contribution au débat intellectuel musulman soit lue, discutée, et suivie de bien d’autres.

Anne-Bénédicte Hoffner

Source : La Croix ­ jeudi 7 avril 2016


[1Tareq Oubrou, Ce que vous ne savez pas sur l’islam. Répondre aux préjugés des musulmans et des non-musulmans, Fayard, 2016, 233 p., 16 €


Commentaires

Bouton Contact image J�sus
image Noel

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031