Restauration du grand Ostensoir de la paroisse

mercredi 13 avril 2016
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 24%

C’est avec satisfaction et reconnaissance que nous avons exposé le grand Ostensoir de la paroisse, le dimanche 7 mars, à l’église de Pléneuf.

Cet objet liturgique de premier ordre, de par sa fonction, nécessite d’être traité avec le plus grand soin.

Il fut offert à la paroisse à l’occasion du congrès eucharistique cantonal qui eut lieu à Pléneuf du 24 au 28 juin 1931.

Cet évènement majeur pour la vie religieuse du doyenné était présidé par Monseigneur Serrand alors évêque de Saint Brieuc et Tréguier.

La procession du Saint Sacrement fut alors grandiose…
Elle prit son départ depuis l’église vers la place de Nantois, puis la rue de la Motte Rouge, la place de Lourmel, la rue Maréchal Foch et la route du Val-André, le Val-André, puis elle remonta vers le bourg par la Moinerie et la Boulaie.

Tout le long du parcours d’environ 5 kilomètres, décoré de voûtes, de guirlandes de fleurs et de tentures ; des reposoirs étaient édifiés par chaque paroisse du Canton auxquels des arrêts étaient marqués avec adoration, Salut du Saint-Sacrement et prédication.
Ainsi, le reposoir de la place de Lourmel était l’œuvre des paroissiens du Bourg, celui de la Croix Baudot était celui de la paroisse de Planguenoual, celui du bas de la rue des Saules fut réalisé par une paroisse du canton (non précisé), le reposoir du Val André, dressé sur la Rotonde, était le fruit du travail des paroissiens, des résidents et des Sœurs de la Communauté, le reposoir du bas de la Moinerie était celui d’une paroisse du canton (non précisé), celui de la Boulaie avait été dressé par la paroisse de Saint-Alban, celui de l’école Saint Joseph avait été réalisé par les élèves et les professeurs avec l’aide de l’école Sainte Anne. Deux autres haltes plus brèves avaient été prévues et décorées d’un podium de fleurs, l’un au départ de la procession sur la place devant l’église et l’autre à Lesquen…

Une bien belle fête d’après le récit qui en est fait dans le livre de paroisse ; quatre jours qui réunirent près de vingt mille pèlerins et un clergé nombreux.

C’est pour cette fête hors du commun que fut donc offert ce grand ostensoir par Monsieur et Madame Guillaume de la Goublaye de Nantois. Il porte sur son pied les armes d’alliance de la famille de Nantois et de la famille du Dresnay.
Il est réalisé en bronze, laiton et argent avec un sertissage de brillants tout autour de la lunule. Il sort des ateliers de la maison Desury, dynastie d’orfèvres bien connus de Saint Brieuc.

Monsieur le Curé ne pouvait se résoudre à laisser cet Ostensoir en service, fragilisé et très marqué par le poids des ans. Il fut décidé de le restaurer entièrement…

Avec l’accord de la famille donatrice, Monsieur Evellin orfèvre à Rennes, a été chargé de le restaurer et nous le restitue dans un état superbe.

L’opération, pour un coût total de mille quatre cent quarante euros (1.440€), a été financée à hauteur de neuf cent soixante euros (960€) grâce au produit de la quête spécifique qui fut faite auprès de vous en octobre dernier, le surplus pour quatre cent quatre-vingts euros (480€) a été financé par les fonds propres de la paroisse. C’est avec bonheur que nous voyons ce bel objet réintégrer la sacristie.

De quoi donner encore d’avantage de dignité à nos adorations eucharistiques.

Merci à vous tous !

Guillaume Gouault


Commentaires

Bouton Contact image J�sus
image Noel

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031