Chemin de croix - Eglise saint Pierre saint Paul Erquy

vendredi 18 mars 2016
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 22%

La prière du Chemin de Croix peut se comprendre comme un chemin qui conduit à la communion spirituelle profonde avec Jésus, sans laquelle la communion sacramentelle resterait vide…
À cette vision s’oppose une compréhension purement sentimentale du Chemin de croix… Le simple sentiment ne suffit pas ; le Chemin de Croix doit être une école de foi, de la foi qui, de par sa nature, « agit par la charité ». Cependant, cela ne signifie pas que le sentiment doit être exclu…
Le Chemin de Croix nous montre un Dieu qui partage Lui-même les souffrances des hommes, dont l’Amour ne demeure pas impassible et distant, un Dieu qui descend parmi nous, jusqu’à la mort sur la croix…

Le chemin de Croix

Comme dans toutes les églises, on trouve ici un chemin de croix dont les tableaux des 14 stations sont visibles sur les piliers des bas-côtés et au fond de l’église.
A partir du pilier face aux fonts baptismaux, en tournant tout autour de la nef, ces stations imagent la passion de Jésus Christ, de sa condamnation à mort, à la mise au tombeau.

Stations
Jésus est condamné à mort : la scène illustre la fameuse phrase de Pilate :
« Pilate prit de l’eau et se lava les mains en présence de la foule, en disant : « Je ne suis pas responsable de ce sang ; à vous de voir !  » (Évangile selon Saint Matthieu ch. 27, v. 24)

PC PRT  : deux abréviations latines

  • La première, PC. Pour Poncius (pour abréger un nom romain on ne garde que deux lettres significatives) Ponce (Pilate)
  • l’autre PRT : praetor (ou procurator), abréviation usuelle pour cette fonction romaine (préteur, procurateur de Judée)
    D’après l’abbé Gorges Passerat, médiéviste, professeur à l’Institut catholique de Toulouse.
Jésus porte sa croix
Jésus tombe pour la première fois
Jésus rencontre Marie, sa Mère
Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix,Quant ils l’amenèrent, ils mirent la main sur un certain Simon de Cyrène qui revenait des champs, et le chargèrent de la croix, pour la porter derrière Jésus.
Évangile selon Saint Luc, ch. 23, v. 26
Véronique essuie le visage de Jésus
Jésus tombe pour la deuxième fois
Jésus console les femmes de Jérusalem
Jésus tombe pour la troisième fois
Jésus est dépouillé de ses vêtements
Jésus est cloué à la croix
Jésus meurt sur la croix
Jésus est détaché de la croix et remis à sa mère
Jésus est mis au tombeau

L’Église Saints Pierre et Paul d’Erquy, Trente citations bibliques pour guider la visite
deuxième édition revue et augmentée, Pâques 2014


Commentaires

Bouton Contact image J�sus