Dimanche de la Santé - 14 février 2016

dimanche 31 janvier 2016
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 26%

Cette année, le Dimanche de la Santé, dimanche le plus proche du 11 février, Notre-Dame de Lourdes et journée dédiée par l’Église aux personnes malades, a été fixé au 14 février 2016, c’est aussi le premier Dimanche de Carême.

Le thème proposé cette année : «  Qui entendra nos cris ? » vient de la première lecture au chapitre 26 du Deutéronome. C’est là une grande souffrance très présente dans la vie des hommes aujourd’hui comme hier : «  Les Égyptiens nous ont maltraités, et réduits à la pauvreté ; ils nous ont imposé un dur esclavage. Nous avons crié vers le Seigneur, le Dieu de nos pères. Il a entendu notre voix, il a vu que nous étions dans la misère, la peine et l’oppression. Le Seigneur nous a fait sortir d’Égypte à main forte et à bras étendu, … »

Aujourd’hui comme hier, celui qui crie a un besoin vital d’être écouté et entendu. Autour de nous des gens crient mais parfois nous souffrons de surdité au moins sélective ! Dieu entend, mais Il a besoin que des hommes Lui prêtent leurs oreilles, pour nous faire sortir de nos «  égyptes » du moment « à main forte et à bras étendu ».

Qui entendra nos cris ?

Qui est à l’écoute de ceux qui souffrent ? Rien n’est pire que de crier dans le désert ! Notre monde, secoué par les guerres, la violence gratuite, l’horreur d’exactions diverses, retentit des cris de ceux qui sont blessés, agressés, martyrisés. Parfois aussi ces cris retentissent dans le silence assourdissant de notre indifférence. Trop d’informations, trop de clameurs, trop de maux. Nous nous bouchons les oreilles.
Mais celui qui crie a un besoin vital d’être entendu. Et nous le savons bien, la souffrance s’apaise lorsqu’elle peut se dire. L’angoisse diminue lorsque les mots sont mis sur les maux. Le désir de mourir disparait lorsque la personne en fin de vie est bien accompagnée.
L
a Bible retentit des cris du peuple d’Israël vers son Dieu et la voix du psalmiste se fait écho de toute la misère du monde « Écoute, Seigneur, réponds-moi, je suis pauvre et malheureux !  » (Ps 85). Et Dieu a « entendu la misère de son peuple  » (Ex 3,7). Il entend toujours les cris de nos prières, même ceux qui ne sortent pas du cœur, même ceux qui n’osent pas se dire. Il les recueille «  dans la même tendresse dont Il enveloppe chacun d’entre nous  ».

Mais pour y répondre, Il « implique les humains ». Les visiteurs de malades et aumôniers d’hôpital ou de prison, les soignants, les bénévoles d’association, ceux qui relaient les cris des Hommes qui n’en peuvent plus et ceux qui s’emploient, humblement, à y répondre.

Cette journée du Dimanche de la Santé est aussi importante pour faire connaître les mouvements et services de la Pastorale de la santé. Vous les retrouverez dans l’annuaire diocésain à Pastorale de la santé. Pour les amis et familles de personnes souffrant de troubles psychiques, il existe le mouvement national « Relais Lumière Espérance », particulièrement attentif à la détresse qu’engendre la maladie psychique pour ceux qui en souffrent et pour leurs proches. Roland Allouis, diacre, accompagne le mouvement.

Dans le cadre des accueils qui se mettent en place à Notre-Dame-de-Toute-Aide de Querrien en La Prenessaye, une permanence est assurée le deuxième jeudi après-midi du mois sur les questions d’addictologie (alcool, tabac, drogues…).

D’autres accueils existent sur le même modèle. Il est ainsi proposé des temps d’écoute après un deuil, pour des difficultés familiales, pour des personnes en situation de pauvreté et pour celles qui souhaitent un accompagnement spirituel.

Pastorale de la Santé

Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123