Retable de Saint Dominique - Eglise Erquy

samedi 8 août 2015
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 13%

Retable de Saint Dominique - fête le 8 août

Dominique de Guzman

Dominique de Guzman (1170 – 1221), fondateur de l’ordre des Frères prêcheurs ou dominicains, est né à Caleruega, diocèse d’Osma, dans la province de Burgos en Espagne. Il était chanoine régulier en la cathédrale d’Osma, quand il accompagna son évêque en France, à l’époque où les Albigeois dévastaient le pays.

Dominique commença son apostolat parmi les hérétiques et réussit, en 1206, à ouvrir un couvent à Prouille (entre Carcassonne et Castelnaudary) pour des religieuses cathares converties.
Ce fut le germe des futurs « frères prêcheurs », que Dominique enverrait prêcher et enseigner partout.
Approuvé en 1216, l’Ordre s’étendit en peu d’années à l’Europe entière. Dominique mourut à Bologne, et fut canonisé en 1234.

Le retable

Le bois de ce retable a été commandé, le 6 septembre 1720 par la confrérie du Rosaire, à Yves Navucet, « scieur Grand Bois », de Saint-Alban.
Hoffmann, père, le peignit vers 1860.
Il a été restauré en 1983.

Il représente Saint Dominique à genoux, devant la Vierge qui lui « donne le Rosaire. ». Dominique montre son chien [1] , tenant en sa gueule un charbon ardent, pour « bouter le feu à l’hérésie ». Devant le fondateur des Dominicains, le livre « incombustible » de la vraie foi.

Le Rosaire comprend trois chapelets de cinq dizaines d’Ave, chacun. Répétant les « Je vous salue Marie . . . », celui qui prie contemple dans l’ordre les événements (mystères) de la vie de Jésus.

Jean-Paul II écrivait en 2002 : « Nous pouvons rassembler dans les dizaines du Rosaire tous les événements de notre vie individuelle ou familiale, de la vie de notre pays, de l’Église, de l’humanité. C’est-à-dire nos événements personnels ou ceux de notre prochain, et en particulier de ceux qui nous sont les plus proches, qui nous tiennent le plus à cœur.  » Et encore « Le rosaire exprime cette conscience de la foi, invitant le croyant à aller au-delà de l’obscurité de la passion, pour fixer son regard sur la gloire du Christ dans la résurrection et dans l’Ascension. »

Les convers de Saint Dominique disaient le Rosaire tous les jours en place des heures canoniques.

Extrait de la brochure « L’Église Saints Pierre et Paul d’Erquy », trente citations bibliques pour guider la visite, paroisse d’Erquy, manuscrit 2014. (L’édition de 2005 est disponible dans l’église et en vente à l’accueil de la paroisse d’Erquy)


[1La mère de Saint Dominique reçut en songe la vision de la mission du fils qu’elle allait mettre au monde : elle le voit sous les traits d’un petit chien blanc et noir, parcourant l’Europe une torche enflammée à la bouche.(Magnificat, août 2015, p.130).


Commentaires

Bouton Contact image J�sus
image Noel

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031