Saint Pierre et Saint Paul - vitraux Pléneuf

dimanche 28 juin 2015
par  Aude Papillon
popularité : 26%

Saint Pierre et Saint Paul - vitraux

Dès l’entrée au-dessus du porche, Pierre et Paul, les deux piliers fondateurs de l’église, vous accueillent, et leurs vitraux sont merveilleusement mis en valeur par l’éclairage de l’église.

Remontant la nef jusqu’au chœur, c’est l’Évangile qui s’offre à vous, agrémenté de quelques passages de La Légende Dorée.

Saint Pierre à droite en regardant l’autel.

Nous commençons par l’appel, où Jésus fixe son regard sur Pierre et lui dit :
« Simon, fils de Jean, tu seras appelé Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église. »
La deuxième étape est la pêche miraculeuse, où Pierre obéit à Jésus et lance ses filets, malgré le doute et la fatigue.
Puis, Pierre marche sur les eaux : voyant Jésus marcher sur les eaux, Pierre s’aventure à son tour mais prenant peur il se met à couler. « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? », lui dit Jésus.


Vient ensuite le reniement, « Avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois. »
Le vitrail suivant montre la remise des clefs, quand Jésus dit à Pierre « Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux »
Nous découvrons ensuite la délivrance de Pierre racontée dans les actes des apôtres ; Pierre est en prison et un ange lui apparaît :
«  Debout ! Vite »


Puis, c’est le Quo vadis « où vas-tu ? ».
La Légende Dorée nous raconte que Pierre rencontre Jésus ressuscité, en fuyant Rome, et à sa question « où vas-tu ? », le Christ lui répond qu’il va à Rome afin d’y être à nouveau crucifié, Pierre comprend que l’heure de son martyr est venue et reprend la route de Rome, où il sera arrêté.
Le dernier vitrail représente le martyre de Saint Pierre, comme il est raconté encore dans La Légende Dorée. Pierre est condamné au supplice de la croix et demande à être crucifié la tête en bas car « Je ne suis pas digne d’être crucifié comme Jésus. »


Repartons du porche et examinons les vitraux de gauche, Saint Paul


Saint Paul garde les vêtements d’Étienne lapidé et mort après avoir crié :
« Seigneur, ne leur tiens pas compte de ce péché »
Ensuite, nous avons la Conversion de Paul sur la route de Damas
« Je suis Jésus que tu persécutes »
Troisième vitrail : Paul est à Athènes devant l’aréopage

Paul ressuscite un mort (à Troas : ce jeune homme était tombé du second étage)
Le vitrail suivant : Paul quittant Ephèse
(à Ephèse son discours provoque la révolte des orfèvres).
Puis Paul repousse les idolâtres


Le septième représente Paul prisonnier arrivant à Rome où il restera deux ans.
Le dernier évoque le martyre de Paul (il n’est pas crucifié mais décapité car citoyen romain)

L’église Saint Pierre et Saint Paul et ses vitraux - Pléneuf Val-André
document à disposition dans l’église

Voir Saint Pierre et Saint Paul - 29 juin


Commentaires