La porte est grande ouverte !

lundi 1er janvier 2018
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 6%

La porte est grande ouverte ! C’est l’An Neuf ! Et nous voici embarqués sur de nouveaux chemins. Appelés à regarder dehors et plus loin tous ensemble. J’ai dans le cœur beaucoup de rêves et de souhaits pour chacun et chacune d’entre vous et pour chacune des 6 paroisses de notre zone pastorale qu’il nous tient à cœur de garder vivante et inventive pour montrer l’Évangile autour de nous aujourd’hui et manifester l’amour gratuit de Dieu.

Le Synode diocésain se met en œuvre, il réveille notre espérance et donne joie et confiance dans le présent et dans l’avenir ! Oui, bonne année à nos équipes et fraternités synodales ! Que les lois et décrets, choisis par chaque paroisse, nous aident à affermir notre vie paroissiale et à ouvrir de nouveaux chemins d’évangélisation !

Nous venons de vivre aussi de grands moments tout simples, pleins de convivialité, de tendresse en famille et entre amis. Beaucoup de partages, de visitations, de cadeaux, ont donné du bonheur à tous et en particulier à ceux qui ont du mal à vivre seuls, malades, ou laissés de côté, voire oubliés de nos fêtes.

Notre nouvelle Maison Saint-Yves, elle aussi, a accueilli petits et grands, pour aider à découvrir ce grand mystère de Noël sans lequel l’Évangile ne serait pas venu jusqu’à nous ! Cet Évangile est moteur et non miroir ! Il nous tire en avant, nous incite au dépassement, nous enseigne une manière toujours nouvelle d’aimer selon nos vocations. Un Dieu qui ne veut pas se faire servir mais qui sert, comme si honorer, soigner, faire grandir étaient de sa nature, étaient sa gloire, étaient sa joie ! Et qui promet du bonheur à ceux qui font comme lui !

Le Bonheur ! C’est bien de cela qu’il s’agit, quand nous adressons nos vœux de Bonne Année : souhaitons-nous alors les uns aux autres, pour croire et bâtir ce bonheur, de baigner chaque jour nos vies, nos désirs, nos idées dans l’Évangile. Vous le savez, plus on capte l’eau près de la source, plus elle a de chance d’être pure. Il en est ainsi pour notre vie chrétienne, il faut remonter le plus possible à la personne de Jésus-Christ.}

Et comme Lui : passer de fréquents moments en prière, en état d’ouverture à Dieu pour lui permettre de faire passer en nous un flux vital d’amour plus abondant.

La lumière issue de Jésus ne se devine aujourd’hui comme hier qu’à travers ses témoins qui l’irradient en prenant le risque de marcher à sa suite d’une manière créative ! Nous tous aujourd’hui « restons en état de service, gardons nos lampes allumées ».

Entrons et avançons dans cette nouvelle année : la porte est grande ouverte à tous les pas croisés de nos rencontres ; une chose est sûre : Dieu connaît la route, il ne nous porte pas, il ne nous assiste pas, mais il nous accompagne, il est « avec nous », à côté de nous, non pour prendre notre place mais pour nous aider à trouver la nôtre.

« Bonne année 2018, de la part de vos prêtres de la zone pastorale de Lamballe, à vous, à vos familles, ensemble osons les risques de l’amour-charité, soyons et demeurons dans l’espérance et la joie de l’Évangile !

Père Pierrick Jégonday
Curé des Paroisses de Lamballe et de Moncontour
Responsable de la zone pastorale de Lamballe

Documents joints

PDF - 51.6 ko

Commentaires