Père Louis Manako en fin de mission

mardi 11 juillet 2017
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 26%

La nouvelle est confirmée : je repars définitivement chez moi au Bénin en laissant mes Bretons bien-aimés. Mais bonne nouvelle tout de même : je repars pour la même cause pastorale et aussi pour retrouver mon diocèse de Djougou, mon évêque Paul VIEIRA, mes confrères prêtres, ma famille et mes amis. Oui, je vis une double émotion : la joie et la tristesse. Je suis content, non pas seulement de partir mais aussi d’avoir rempli ma mission. Je suis triste de laisser mes amis bretons. Malgré cette tristesse, acceptons que je m’en aille.

Ce départ n’est pas dû à une quelconque déception, mais au respect de la fin de ma mission. Venu depuis septembre 2011, j’ai fini le temps que nous nous sommes donné et j’ai profité de ma présence ici et du soutien financier du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier pour poursuivre mes études supérieures à l’Université Catholique d’Angers pour obtenir la Licence Canonique en Théologie et le Master II en Sciences humaines et sociales. Il est donc charitable que je rentre pour remplacer ceux que, éventuellement, mon évêque Monseigneur Paul VIEIRA voudrait envoyer soit en mission, soit pour leurs études. Je me plais bien dans ce diocèse, cependant, il faut que je m’en aille pour donner la chance aux autres.

J’ai beaucoup aimé ce diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier et j’ai pris au sérieux, suivant ma possibilité, la responsabilité et les services qui m’ont été confiés. Ce diocèse m’a beaucoup apporté pastoralement, je rentre avec de nouvelles expériences.

Je garde une bonne impression de ce diocèse qui fait partie des diocèses français qui accueillent le mieux les prêtres étrangers. L’ouverture de Monseigneur Denis Moutel, la délicatesse du Père Gérard NICOLE, l’amitié du Père Hervé LE VÉZOUËT, la bonne collaboration du Père Pierrick JÉGONDAY, l’écoute attentive du personnel de l’évêché et de ma paroisse, la bonne ambiance qui existe entre les membres de l’EAP et moi, entre les autres prêtres, diacres et moi, m’ont donné le goût de vivre dans ce diocèse. En plus, les remerciements de certains chrétiens pour ma présence ici, leurs sourires, leurs invitations à leur table et la fraternité qui existe entre les élus et moi m’ont toujours rassuré. À eux tous, ma reconnaissance et mon amitié.

Mon souhait est que le Seigneur renforce la coopération missionnaire qui existe entre le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier et les diocèses de Djougou et d’Abomey du Bénin pour le bien du service sacré de l’Évangile dans les Côtes d’Armor. Vive le Christ ! Vive la coopération missionnaire ! Vive la mission universelle !

Bonnes vacances à tous dans la contemplation, la découverte et le divertissement !

Père Louis Manako
Paroisse du Pays de Jugon

Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123