Préparation au mariage en 2017

mardi 16 mai 2017
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 30%

Cette année, quinze mariages sont programmés pour la paroisse de Pléneuf, dix-huit pour la paroisse d’Erquy Fréhel.

Ces jeunes couples sont invités à participer aux divers temps proposés par la zone de Lamballe pour s’y préparer : le CPM et le B’ABBA.

Les Centres de Préparation au Mariage (CPM) sont des organisations qui aident à la préparation du mariage religieux chrétien.
Les CPM, qui comptent environ 6 000 animateurs, reçoivent chaque année 80 000 jeunes désirant se préparer au mariage.
Les équipes CPM complètent l’accompagnement individuel fait par les prêtres ou les diacres.
Les CPM sont aussi ressentis comme un visage de l’Église qui accueille chacun là où il en est dans son cheminement spirituel.
Dans le diocèse, 14 équipes animent des sessions CPM. Elles se déroulent soit sur plusieurs soirées, soit le week-end ou le dimanche.

 Comment ça se passe à Lamballe ?

À Lamballe, nous sommes 3 couples animateurs et depuis cette année, 2 nouveaux couples nous accompagnent pour se former et pouvoir animer des sessions l’année prochaine.
Nous proposons aux fiancés de réfléchir, de partager, d’échanger avec simplicité et vérité sur diverses facettes de la vie dans le mariage.
Les couples s’enrichissent ainsi mutuellement par leur prise de parole, paroles reçues, paroles données.
Lors de ces rencontres, nous réfléchissons au sens de la réalité humaine et spirituelle de l’amour d’un homme et d’une femme, de l’engagement, des différents aspects de la relation de couple, du sacrement de mariage.
Nos échanges s’ouvrent à une découverte ou un approfondissement de la relation d’Amour dans la foi.

Cette année, nous avons accueilli 70 couples de fiancés, sur 4 journées.
Nous organisions ces journées en général le dimanche à partir de 9 h.
Après la projection d’une petite vidéo, on se retrouve en petit groupe pour échanger. Nous déjeunons ensemble et reprenons les discussions l’après-midi. Nous avons ensuite l’intervention d’un prêtre de la zone.

À l’occasion de la Saint Valentin, nous proposons de faire la session le samedi après-midi. Nous assistons ainsi à la célébration du soir et reprenons les échanges après le dîner en commun.

Cette formule plaît bien aux animateurs mais aussi aux fiancés qui, pour beaucoup d’entre eux, ne sont pas rentrés dans une église depuis un moment. Cela leur permet de se « remettre un peu dans le bain ».
Devant cet enthousiasme, nous avons donc proposé, cette année, deux samedis et deux dimanches. Et peut-être l’année prochaine, nous aurons trois samedis et un seul dimanche.
En effet, il est plus compliqué, pour des raisons d’organisation, de participer à la messe du dimanche matin. Nous réfléchissons quand même à cette possibilité.

Les fiancés, pour la grande majorité d’entre eux, sont ravis de cette journée. Les appréciations qu’ils nous laissent sont encourageantes et nous prouvent qu’ils n’ont pas perdu leur temps en venant parler avec d’autres couples. Ils arrivent en général un peu intimidés, car ils ne savent pas ce qu’on va leur demander. L’accueil chaleureux autour d’un café, thé, quelques viennoiseries, les met plus à l’aise. Ils apprécient aussi l’ouverture de l’Église qui ne juge pas et les accueille où qu’ils soient dans leur parcours spirituel.

Si ces journées permettent aux fiancés de discuter entre eux sur leur engagement, nous apprécions, en tant qu’animateurs, ces temps de rencontres et d’échanges autour de la question du mariage. Car même après 25 ans ou plus de vie commune, nous avons toujours des moments de questionnement. C’est ce qui nous conforte dans notre posture d’accompagnant qui découvre, plutôt que de sachant qui explique.
Le partage de notre expérience avec ces jeunes couples fait de cette journée une opportunité pour ceux qui s’engagent dans la belle aventure du mariage.
De notre côté, nous prenons conscience des évolutions de notre société, mariage plus tardif, avec des enfants. Mais nous observons toujours un attachement fort à mettre au centre de leur union des valeurs fondamentales pour consolider la vie de famille.

 Témoignage des prêtres

Les prêtres qui interviennent témoignent aussi de leur plaisir d’animer ces journées :

  • « Cela m’a permis de revoir la notion que j’avais du mariage » ;
  • « Le grand nombre de fiancés qui s’inscrivent nous montre qu’on accorde toujours de l’importance à l’Église catholique » ;
  • « Ma rencontre avec les futurs mariés m’a permis de comprendre que ceux qui se marient s’aiment réellement. Le divorce n’est pas dû au manque d’amour mais à la fragilité ».

 Une chance

C’est une chance pour les futurs mariés que nous leur proposions aujourd’hui de prendre un peu de temps pour réfléchir ensemble, avec d’autres fiancés, sur le sens du mariage, sur cet engagement qu’ils prennent pour le restant de leur vie. D’ailleurs, ils sont généralement très contents de cette journée, même s’ils y viennent avec une certaine angoisse, ils en ressortent ravis.

Une bonne préparation ne rend-il pas l’amour plus fort ?

L’équipe des animateurs

L’équipe B’abba (13 accompagnateurs et 4 serveurs, de toutes les paroisses de la zone) a accueilli 33 couples prêts à vivre, pour la plupart, un week-end pour préparer l’événement de leur vie :

  • la matinée B’abba du samedi
  • et la journée CPM du dimanche ;

deux temps essentiels avant de s’engager pour toute une vie !

Cette année, les accompagnateurs, en accord avec les prêtres de la zone, ont fait le choix d’un nouveau module « Jésus Christ, pourquoi Lui ? », histoire de « plonger », sans détour, dans la foi des chrétiens et de découvrir la personne de Jésus à travers les 4 Évangiles… choix judicieux certainement, qui est à l’écoute de la richesse des échanges et de la satisfaction de tous… à la fin !

Echo d’un accompagnateur :
« le thème est très porteur, les participants se sont vraiment impliqués, certains me disant même qu’ils avaient trouvé là des réponses aux questions qu’ils se posaient ; donc choix confirmé ! Ce fut une très belle matinée. »

Découvrir Jésus, aller jusqu’à entendre cette question personnelle « mais pour vous, qui suis-Je ? », tenter d’y réfléchir ou même d’y répondre, est une chance pour chacun de ces jeunes qui a fait le choix d’un mariage sacramentel… Question qui peut accompagner toute une vie !

Trois demi-journées ont été programmées pour cette année.

Véronique Perret

Voir Préparation au Mariage


Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301