Saint Yves et les confirmands

La tête dans la lumière et les mains ouvertes
lundi 13 février 2017
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 48%

Lorsque je reçois à l’évêché les jeunes qui se préparent au sacrement de la Confirmation, la rencontre se passe dans la salle du conseil, juste devant la grande figure de Saint Yves, sur le tableau peint par Claude Vignon en 1645.

Saint Yves de Claude Vignon 1645 évêché de St Brieuc
Saint Yves de Claude Vignon 1645 évêché de St Brieuc

Après un temps de présentation, je les invite à regarder le tableau et ils remarquent très vite que la tête du saint est placée dans la lumière et une belle auréole de ciel bleu tandis que ses mains sont consacrées à la justice : l’une refuse l’or et les bijoux que le riche veut lui offrir tandis que l’autre reçoit le libellé de la plainte du pauvre.

Voilà la vie chrétienne, voilà le don Dieu, dans la confirmation : la tête dans la lumière et les mains ouvertes pour aimer !
Dans leurs lettres, les confirmands disent volontiers comment leur chemin s’est éclairé.

  • Ils se disent heureux du partage en équipe, des temps de prière, des weekends en abbaye, du pèlerinage à Lourdes.
  • Ils veulent montrer à leurs parents, à la paroisse, qu’ils grandissent et qu’ils pourront choisir de mieux en mieux ce qui est bon, ce qui les tourne vers la lumière. Ils disent parfois que la foi les aide à rester debout dans les moments difficiles, à ne pas se laisser décourager.
  • La préparation de la confirmation les pousse aussi à agir pour les autres, notamment dans la rencontre de personnes malades ou dans le soutien des plus jeunes sur la paroisse.

Il faut remercier ceux qui les accompagnent. Eux aussi parlent avec joie de cette expérience incertaine mais passionnante. Sans doute vivent-ils déjà ce qui est annoncé dans le document préparatoire du Synode des évêques qui se tiendra à Rome en octobre 2018 sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » : « Offrir à d’autres le don que nous-mêmes avons reçu signifie les accompagner au long d’un parcours, en étant proches d’eux pour affronter leurs fragilités et les difficultés de la vie, mais surtout en soutenant les libertés qui sont encore en train de se constituer. »

En attendant, je donne rendez-vous aux jeunes du diocèse pour la clôture solennelle de notre synode diocésain, le dimanche 4 juin 2017. Avec les jeunes, nous commencerons dès le samedi 3 juin, avec un programme passionnant dans la lumière de la Pentecôte.

+ Denis Moutel
évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Édito de Mgr Moutel - ECA février 2017


Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345