Message de Noël 2016 de Mgr Denis Moutel

mercredi 21 décembre 2016
popularité : 15%

Pour les chrétiens, la fête de Noël (du latin « natalis », « nativité ») célèbre la naissance de Jésus, le Sauveur attendu annoncé par les prophètes. La venue des rois mages manifeste que le Fils de Dieu est venu pour tous les hommes. En effet, à la fin de sa vie terrestre, Jésus enverra ses apôtres en mission en leur disant : « Allez dans le monde entier, proclamez l’Évangile à toute la création ».

Toutes nos crèches reprennent ce qui a été transmis par l’Évangile et nous l’entendons dans la nuit de Noël : « Marie mit au monde son Fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune ». Les bergers comprennent, dans leur cœur, que cet enfant-là vient de Dieu : « Il vous est né un Sauveur ».

C’est étonnant !

Dieu se fait connaître dans un enfant qui ne peut pas parler. Dieu se donne dans un tout petit, vulnérable. Pour l’entourer il y a bien le souffle bienfaisant du bœuf et de l’âne que la tradition a heureusement placés tout près de lui. Il y a surtout l’amour d’une maman, Marie, et de son père de la terre, Joseph … mais pas de titre, pas de toute puissance, pas de privilège particulier !

Alors Noël, c’est bien sûr la joie partagée dans les familles et la générosité de la fête. Mais c’est compliqué aussi pour beaucoup d’entre nous, quand l’approche de cette fête souligne davantage encore un isolement ou la douleur des liens familiaux blessés, ou même cassés.
Alors il faut le dire : on a bien le droit de pleurer devant la crèche ! Mais on peut aussi espérer en regardant le petit de Bethléem, si vulnérable mais si proche de nous. Et si nous sommes dans la joie, nous le serons aussi parce que le petit enfant de Bethléem nous aura ouvert le cœur.

Tenez … comme cette personne, par exemple, toute remplie du chagrin de ne pas voir ses enfants à Noël, mais elle a choisi d’inviter ses jeunes voisins qu’elle ne connaît pas bien encore, pour un goûter.
Ou bien tous ceux qui, dans notre département et dans notre pays, ont regardé et reçu des migrants non pas comme une menace mais pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des personnes humaines, tout comme nous, et même des frères et des soeurs, avec nous, si nous y consentons.

Noël, c’est « Dieu avec nous » pour que nous soyons vraiment « les uns avec les autres ».
Joyeux Noël !


Mgr Denis Moutel,
évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Voir : https://www.youtube.com/watch++cs_INTERRO++v=yvh…

Commentaires

Bouton Contact image J�sus
image Noel

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031