On vide le presbytère d’Erquy !

dimanche 23 octobre 2016
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 42%

 « Tout ce qui ne sera pas réutilisé sera vendu »

L’équipe paroissiale s’affaire à vider le presbytère. Avant sa transformation en maison paroissiale. Le bâtiment a été vidé de ses meubles et objets. Une partie sera mise en vente samedi 29 octobre.

 L’initiative

Jusqu’en juillet 2015, date de son achat par l’association diocésaine de Saint-Brieuc, le presbytère était propriété de la commune d’Erquy. Il a fait l’objet d’un échange avec l’Armor-Ciné, propriété de l’ACCF (Association catholique des chefs de famille).

Inhabité depuis plusieurs années, ce presbytère situé au cœur de la ville fait partie du patrimoine d’Erquy. « Il eût été dommage de le voir changer d’affectation, comme cela aurait pu se faire, puisque le curé de la paroisse n’y réside plus », explique Pierre Péron, le comptable de la paroisse.

 600 kg de papiers

L’association occupe actuellement des locaux communaux situés derrière la galerie d’art, qui s’avèrent peu adaptés à son activité, sachant qu’elle compte, avec ses cinq relais, 8 000 habitants. Elle a donc décidé de réaliser des travaux au presbytère pour le transformer en maison paroissiale, avec au rez-de-chaussée des bureaux pour l’accueil, le secrétariat, ainsi qu’une salle de réunion et dans les étages, un appartement pour un prêtre et deux studios pour accueillir les prêtres de l’été.

« L’état général du bâtiment est très dégradé, les derniers travaux d’importance datent de l’arrivée du père François Gibet, il y a presque 30 ans. Son mauvais état nous oblige à démolir entièrement l’intérieur pour le réaménager. »

Les « petites mains » de la paroisse se sont mises au travail pour vider le bâtiment. Un premier lot de livres, revues et papiers divers, soit plus de 600 kg, a été donné à l’association Christian Steunou, de Pléneuf-Val-André.

« Ce qui sera conservé pour revenir ensuite, est transféré à la maison des religieuses qui était vide, tout le reste sera mis en vente ».
Du mobilier, armoire, buffets, chaises, maie, étagères, bureau, mais aussi deux prie-Dieu, deux statues religieuses, des tableaux, de la vaisselle, une balance, des bibelots ou encore deux vieux livres de cuisine…

Samedi 29 octobre
La vente aura lieu dans la cour derrière le presbytère (entrée par la grille entre le presbytère et la poissonnerie), de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 h à 17 h.

Pierre Péron, Jean-François Lucas, Patrice Merlié, Romuald Mériel et Françoise Merlié ont participé mardi au déménagement et ont stocké ce qui sera mis en vente, sous le préau dans la cour.

web http://www.ouest-france.fr/bretagne…


Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123