Regarder ?….. Rencontrer ?……

mercredi 20 juillet 2016
par  Paroisses Erquy et Pléneuf
popularité : 37%

Tout au long de l’année, dans des rencontres nous utilisions un chant « mascotte ».

« La route est courte, ce serait dommage de se croiser sans se regarder…
La route est courte, ce serait dommage de se croiser sans se rencontrer… »

Ce ne seront pas les mêmes migrations que celles qui font « la une » des journaux, actuellement.

Les semaines qui vont venir seront l’occasion, sans aller très loin, de vivre des découvertes et des rencontres.
Parfois la tentation est de prendre très rapidement une photo. En rentrant, on pourra montrer à ses amis ces photos pour dire : « je suis passé à tel endroit ».

Effectivement, nous serons passés à tel endroit… mais aurons-nous pris le temps d’une vraie découverte du paysage, du monument ou du musée visité ?
Aurons-nous pris le temps de faire une vraie rencontre avec les personnes qui auront jalonné notre route ?

Rencontrer c’est prendre le temps d’accueillir l’autre avec une attitude de bienveillance…. C’est accepter d’élargir notre horizon, car l’autre est différent.
Dans une rencontre, chaque personne doit s’adapter d’un côté comme de l’autre. Les modes de vie peuvent être différents.
Chaque région a ses particularités, ses fêtes, ses traditions, son histoire. C’est comme cela que l’on peut s’enrichir mutuellement. La diversité est une vraie richesse et ne devrait pas devenir un obstacle. Il faut comme toujours le temps de l’acclimatation. Il faut du temps pour apprendre à lire. Il faut du temps pour créer une vraie conversation qui soit échange et partage.
Prendre le temps n’est pas bien vu dans notre société qui nous invite à tout faire rapidement. Sa seule règle est la règle de la vitesse en tout.

Au cours d’une rencontre, des personnes, qui avaient vécu pas mal de mutations sur le plan professionnel, exprimaient la difficulté de s’intégrer en revenant dans leur région d’origine. Ils étaient un peu comme des étrangers.

Dans la revue « Études » il était écrit :
« S’il y a une valeur chrétienne à promouvoir, elle ne tient pas tant à la défense de valeurs du passé qu’à l’ouverture généreuse à celui qui vient d’ailleurs. Le pape François défend l’accueil comme une occasion d’élargir son horizon, tant de la part de celui qui accueille que de celui qui est accueilli. »

Peut-être ? durant ces semaines au sein de nos communautés chrétiennes, aurions-nous à veiller à la qualité de l’accueil lors de nos célébrations dominicales.

Peut-être que des personnes de passage pourraient faire une lecture. Il est possible qu’une personne étrangère puisse faire une lecture dans sa langue.
L’Eucharistie nous réapprend sans cesse à nous accueillir avec nos différences, car celui qui crée la vraie fraternité, entre nous, c’est celui qui nous rassemble : Jésus.

L’autre signe qu’une communauté chrétienne sait accueillir c’est l’ouverture des églises. Une porte fermée rebute. Une porte ouverte invite.
Cette invitation est faite à toute personne qui passe. Nous ne savons jamais ce qu’il y a dans le cœur de la personne qui cherche un lieu où se poser dans le calme. Quand nous nous déplaçons nous savons bien nous plaindre lorsque nous trouvons la porte d’une église ou d’une chapelle fermée. Lever la tête pour ne plus regarder son nombril demande un gros effort. Quand nous parcourons l’Évangile, nous découvrons facilement, que si on enlevait toutes les rencontres que Jésus fait, il ne resterait pas grand-chose.

Je vous livre quelques paroles du chant « La Route est Courte… »  :

« J’ai longtemps marché avec les yeux sur mes souliers.
j’étais un étranger quand tu m’as dérangé…..
Je t’ai reconnu après un long temps de chemin.
au geste de tes mains, quand tu as pris le pain. »

Olivier Guitton

Commentaires

Bouton Contact image J�sus

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345