Mercredi 2 novembre 2016

Souffle de vie Enregistrer au format PDF

0 vote

J’ai voulu avaler l’air et je n’ai pas réussi. J’ai voulu l’emmagasiner et il fallait que je le redonne. J’inspire et j’expire, j’accueille et je redonne, je ne puis accumuler, je ne peux qu’échanger : c’est la vie !

Nous sommes du même souffle, nous sommes du même air. Ce souffle que je prends, les feuilles viennent de le purifier. Ce souffle que je libère, le voisin le reprend. Étrange commerce, simple échange, partage continu, accueil et don : c’est la vie !

La mort, c’est l’arrêt des échanges, c’est l’arrêt du dialogue. Écouter et dire, recevoir et donner, chanter et servir, courir et penser, la bascule n’arrête pas d’osciller : c’est l’échange, c’est le partage, c’est la vie !

Source : Mille textes