Mercredi 1er avril 2015 — Dernier ajout mardi 28 avril 2015

Résurrection Enregistrer au format PDF

0 vote

Résurrection

Ô nuit, de quel éclat tu resplendis ! La mort n’a pu garder dans son étreinte Le Fils unique. Jésus repousse l’ombre et sort vainqueur : Christ est Ressuscité !

Mais c’est en secret, et Dieu seul connaît l’instant où triomphe la vie.

Quelqu’un, près de la croix, n’a pas douté ; la femme jusqu’au jour a porté seule l’espoir du monde. Sa foi devance l’heure et sait déjà : Christ est Ressuscité !

Mais c’est en secret et Dieu seul connaît la joie dont tressaille Marie.

Jésus, Lumière et Vie, demeure en nous ! Pourquoi chercher encore au tombeau vide un autre signe ? L’amour jaillit et chante au fond du cœur : Christ est Ressuscité !

Mais c’est en secret et Dieu seul connaît le feu qui s’éveille aujourd’hui.

Soeur M.-P., moniale
Dans le secret de nos cœurs
Premier article de foi des chrétiens, la Résurrection de Jésus est un événement inouï sur lequel achoppe la raison humaine.

Et ce d’autant plus qu’elle s’est accomplie en secret, comme le souligne l’auteur de cette prière, une moniale cistercienne.

Le Christ n’a en effet rien voulu imposer aux hommes. Et c’est en toute discrétion qu’Il frappe à notre porte.

Comment L’accueillir sinon dans le secret de nos cœurs ? En s’essayant à faire taire toute vaine rumeur en nous. En écoutant «  l’Amour qui jaillit et chante au fond du cœur ».

Dans une affirmation constante de la supériorité de la vie sur la mort.

La nuit, le jour, hymnes et tropaires, Desclée/cerf