Dimanche 1er novembre 2015 — Dernier ajout samedi 31 octobre 2015

Prier pour et avec les défunts Enregistrer au format PDF

0 vote

Dans le christianisme, il n’existe pas de culte des morts à proprement parler. Ce culte existe dans les religions traditionnelles, notamment en Afrique. Le culte des ancêtres y est toujours vivace et conduit les vivants à sacrifier des animaux ou à offrir de la nourriture dans le but de s’attirer les faveurs des défunts . Chez les chrétiens, rien de tout cela.

En revanche, l’Église recommande fortement de : Prier pour et avec les morts, notamment dans le deuxième temps de la prière eucharistique, lorsqu ’est manifestée notre communion avec l’Église du ciel. Certes, nos proches qui sont décédés sont invisibles à nos yeux, mais ils continuent d’exister.

C’est la raison pour laquelle l’Église

  • Prie pour et avec eux afin que le Dieu de la vie les reçoive dans sa lumière. Dieu est le créateur de tout être vivant et, ce qu’il a créé, jamais il ne le détruit.

Prier pour et avec les défunts, c’est dire que nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.

Prier pour et avec les amis qui nous ont quittés, c’est tendre vers les choses d’en haut, et non vers celles de la terre. Nos frères qui sont morts, dit le prêtre, « reçois-les dans ton Royaume, où nous espérons être comblés de ta gloire » !

Père Michel Wackenheim, archiprêtre de la cathédrale de Strasbourg

Extrait de « Prions en Église » - novembre 2015