Vendredi 12 janvier 2018

L’Eglise de France au secours des migrants Enregistrer au format PDF

0 vote

À l’occasion de la 104e Journée des migrants, dimanche, Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques (CEF), a invité hier « tous les Français » à plus de générosité. Dans le sillage du pape François, l’épiscopat propose des pistes concrètes pour mieux agir dans ce domaine. Retrouvez l’article de Samuel Lieven dans le journal La Croix du 11/01/2018 , en cliquant sur le lien ci-dessous

Journée mondiale du migrant et du réfugié

Chers frères et sœurs !

« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv 19, 34). Durant les premières années de mon pontificat, j’ai exprimé à maintes reprises une préoccupation spéciale concernant la triste situation de nombreux migrants et réfugiés qui fuient les guerres, les persécutions, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Il s’agit sans doute d’un ‘‘signe des temps’’ que j’ai essayé de lire, en invoquant la lumière de l’Esprit Saint depuis ma visite à Lampedusa ma visite à Lampedusa le 8 juillet 2013. En créant le nouveau Dicastère pour le Service du Développement humain intégral, j’ai voulu qu’une section spéciale, placée ad tempus sous mon autorité directe, exprime la sollicitude de l’Église envers les migrants, les personnes déplacées, les réfugiés et les victimes de la traite.

Lire l’intégralité du message du Pape François pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018. http://eglise.catholique.fr/vatican/messages-du-saint-pere/443095-message-pape-francois-journee-mondiale-migrant-refugie-2018/

Voir en ligne : https://www.la-croix.com/Journal/LE