Vendredi 1er juin 2018

Communauté pastorale de Pléneuf-Erquy-Matignon Enregistrer au format PDF

0 vote

Un peu de vocabulaire

Dans la vie de la communauté, nous employons plusieurs termes :

Relais

Une communauté chrétienne dans une commune, dans un quartier, constitue un relais paroissial. Le relais est le lieu le plus proche des personnes.

  • La paroisse de Pléneuf est composée de trois relais : Planguenoual, Pléneuf et Saint-Alban.
  • La paroisse d’Erquy-Fréhel est composée de cinq relais : Erquy, Fréhel, La Bouillie, Plévenon et Plurien.
  • La paroisse de Matignon est composée de dix relais : Hénanbihen, Hénansal, Matignon, Notre-Dame du Guildo, Pléboulle, Quintenic, Ruca, Saint-Cast, Saint-Denoual, Saint-Potan.

Paroisse

La paroisse se définit par deux éléments indispensables et complémentaires :

  • Une communauté de catholiques. Par le Baptême, ils se découvrent choisis, convoqués et constitués en peuple de Dieu, en participant à la triple fonction du Christ : prophétique, sacerdotale et royale. C’est-à-dire qu’ensemble, nous sommes responsables de la mission que le Christ Jésus nous confie et nous avons à la vivre dans une triple dimension interdépendante : proclamer et enseigner la Bonne Nouvelle, célébrer la mort et la Résurrection de Jésus-Christ, servir ses frères et sœurs en communauté, en humanité, pour le bien de la croissance humaine et spirituelle de chacun.
  • Un curé a qui est confié comme pasteur, la charge et la responsabilité de la paroisse et qui préside l’EAP (Équipe d’Animation Paroissiale). Un curé peut être secondé par un prêtre coopérateur et en général par deux autres éléments : un territoire donné et défini et un ou plusieurs bâtiments (églises).

Communauté pastorale

La communauté pastorale rassemble deux ou plusieurs paroisses qui tout en gardant leur identité propre et leur autonomie sont d’accord pour élaborer et mettre en œuvre une pastorale commune, un projet commun. Elle constitue ainsi un ensemble assez vaste pour disposer des moyens d’une présence missionnaire et assez restreinte pour favoriser une pastorale de proximité, au plus près de la vie des gens. Elle est un lieu de mission et de communion pour une Église qui veut témoigner de Jésus-Christ au cœur des réalités humaines. Ainsi, la formation des équipes funérailles, la coordination de la catéchèse primaire, la pastorale des jeunes se vivent au niveau de la communauté pastorale.

Zone pastorale

La zone tend à correspondre à un espace économique social, culturel, assez large, regroupé généralement autour d’une ville qui en est le pôle d’attraction et de développement. Elle est un espace privilégié d’attentions aux réalités humaines dans un ensemble, ni trop lointain, ni trop restreint, à la bonne dimension de l’activité économique, sociale et culturelle d’aujourd’hui.

Pour notre part, la zone de Lamballe est constituée de deux communautés pastorales, une représentant le côté terre avec Lamballe-Jugon-Moncontour (32 relais) et le côté mer : Erquy- Matignon et Pléneuf (18 relais).

André Perrot,
curé des paroisses de Pléneuf et Erquy-Fréhel