Semaine Sainte

Aux catholiques du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier Chers frères et sœurs dans le Christ, Chers amis, Par ce courrier, je souhaite ardemment vous inviter à la messe chrismale. Cette année, elle sera célébrée : le mardi 27 mars 2018, à 20h30, en l’église Saint Michel de Saint-Brieuc. Comme vous le (...)

Six jours avant la Pâque juive, Jésus retourne à Jérusalem. La foule a tapissé le sol de rameaux verts pour acclamer Jésus lors de son entrée dans la ville. C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, oliviers, lauriers ou palmiers, selon les régions). Ces rameaux, une (...)

Le mot "triduum" vient du latin (tres, "trois", et dies, "jour"). Les trois jours, du Jeudi Saint au jour de Pâques, constituent le centre de gravité de toute l’année liturgique. Successivement, les chrétiens commémorent le dernier repas du Christ avec ses disciples, son arrestation, sa crucifixion (...)

« Espace de trois jours », le Triduum pascal, qui va de la messe du soir, le jeudi saint, au dimanche de Pâques inclus, est le cœur de l’année liturgique. Ce sont trois jours marqués par des célébrations uniques et par une prière plus intense des communautés chrétiennes. L’histoire. À l’origine, les (...)

La redécouverte des célébrations de la Semaine sainte comme sommet de l’année chrétienne a été la grande œuvre du Mouvement liturgique du XX° siècle qui trouve son apogée avec deux décisions de Pie XII, qui ont transformé de façon décisive l’impact des offices de la Semaine sainte dans la vie des fidèles.

Pour que ces transformations rituelles demeurent fécondes, il faut à nouveau en approfondir la signification. Ces changements étaient non seulement dictés par la volonté de rendre les rites plus accessibles, mais surtout de redonner à tous l’accès aux sources les plus authentiques de la vie chrétienne.

Dans cet article, le frère Patrick Prétot [1] souligne la dynamique de l’itinéraire de la Semaine sainte, qui est d’une inépuisable richesse pour entrer au cœur de la foi. ..