Publié le vendredi 2 octobre 2015

Bénédiction et pose de la 1re pierre de la nouvelle Maison Saint-Yves de Saint-Brieuc

Une étape importante du projet en présence de nombreuses personnalités

Jeudi 24 septembre 2015, Monseigneur Denis Moutel a accueilli M. Pierre Lambert, préfet des Côtes d’Armor, M. Christian Daniel, élu en charge du patrimoine et de la culture de la ville de St Brieuc, ainsi que de nombreux élus des collectivités territoriales du département. Plus de 200 personnes ont répondu présent à cette invitation parmi lesquelles des représentants des paroisses, des collaborateurs du diocèse, des habitants et structures du quartier, sans oublier les partenaires qui travaillent avec nous sur ce projet.

Cet événement a permis de remercier ceux qui ont participé à cette première étape : notre maîtrise d’ouvrage déléguée, les architectes et leurs équipes de maîtrise d’œuvre ainsi que toutes les personnes qui ont œuvré d’une façon ou d’une autre à la conception de ce projet. Ce fut l’occasion de souhaiter la bienvenue aux entreprises qui nous rejoignent et à tous leurs compagnons qui vont réunir leurs talents pour bâtir ensemble la nouvelle Maison Saint-Yves.

Suite au mot d’accueil et de bienvenue de Pierre Labbé, pilote du projet, Bertrand Aubry, architecte de la restructuration globale du site, puis Frédérique Le Bec, architecte du patrimoine, ont tour à tour présenté leur projet architectural et les contours de leur mission.

Après l’intervention de M. Christian Daniel, représentant de la ville de St Brieuc, qui s’est réjoui de ce projet en cohérence avec les investissements de la Ville sur les quartiers environnants, M. le Préfet a souligné notamment l’initiative du diocèse d’intégrer une clause d’insertion professionnelle dans le marché des travaux. Il a manifesté également tout son intérêt pour la conservation patrimoniale du site et invité M. Henri Masson, Conservateur Régional des Monuments Historiques, à soutenir ce projet.

Monseigneur Denis Moutel a ensuite rappelé l’histoire de la Maison Saint-Yves et le travail des artistes qui témoignent de l’architecture art-déco et du mouvement des Seiz Breur. Il a souligné la grande attention portée par l’équipe de pilotage à faire participer le plus grand nombre et à consulter de très nombreux partenaires pour cette rénovation. Monseigneur Denis Moutel a mis l’accent sur le climat de confiance qui s’est instauré et sur cet état d’esprit contagieux qui touche aujourd’hui les entreprises en charge du chantier. A ces dernières, il ne promet pas le paradis pour chaque réunion de chantier, mais les accueille chaleureusement.

Pour finir, il a rappelé la volonté de notre Eglise de nous ancrer dans la société pour prendre notre part dans la réalisation du bien commun à l’instar du saint patron de notre Maison Saint-Yves qui a ainsi orienté sa vie en se donnant lui-même, pour le bien du plus grand nombre, dans la justice et la charité.

Cérémonie de la bénédiction de la première pierre

Après la lecture de la Parole de Dieu « vous êtes la maison que Dieu construit » I Co 3, 9-11, Monseigneur Denis Moutel a inséré le document puis béni la capsule temporelle, symbole de la première pierre de la nouvelle Maison Saint-Yves, et invité chacun à choisir l’espérance.

Récital piano-voix dans la chapelle

L’ensemble des participants a été invité à rejoindre la chapelle à travers le cloître pour un récital avec Jacqueline Maes au piano et Antonine Vernotte au chant, sur des œuvres de Joseph-Guy Ropartz, André Clapet et Francis Poulenc. A l’issue de ce temps musical de grande qualité, chacun a été invité au vin d’honneur offert dans les salles de l’ancienne bibliothèque diocésaine.